La morphologie du cheval espagnol

JOSCANERO I, étalon PRE

Le cheval espagnol, eumétrique (format moyen et harmonieux), est de structure médioligne (intermédiaire entre bréviligne et longiligne) voire subbréviligne (corps court et trapu), sa silhouette pouvant s'inscrire dans un carré. Cette constitution associée à un rein court, lui confère une mobilité latérale incomparable. L'avant-main, très développée, prédomine sur l'arrière-main qui s'abaisse lors de l'engagement des postérieurs. Le cheval espagnol est plutôt « fait en montant ».

Quelques chiffres des Haras Nationaux :